Lundi
30
janvier
Même si mon père et ma mère m’abandonnaient, l’Éternel me recueillera.
Psaume 27. 10
Accueilli par Dieu

Younis avait 7 ans quand sa mère l’a abandonné. Pas de structure d’accueil dans son pays. Le voilà à la rue, rôdant autour du marché pour dénicher un peu de nourriture… La nuit il trouve refuge entre les cabanes du marché.

À 14 ans, il rejoint une organisation révolutionnaire qui cherche à libérer le pays. On lui donne des missions pour déclencher des émeutes.

À la périphérie de la ville, des chrétiens ont dressé un chapiteau pour annoncer l’évangile. Armé d’une bouteille d’essence, Younis se mêle à l’assistance. Justement, sur l’estrade, quelqu’un parle de sa conversion à Christ. Vivement impressionné, il écoute ensuite le prédicateur expliquer d’où vient toute cette violence qui s’abat sur le pays : conséquence du rejet de Dieu, qui pourtant aime l’humanité. N’a-t-il pas donné son Fils pour ces méchants que nous étions… Younis, interloqué, se dit tout bas : Comment ce gars connaît-il ma vie ?

Mais l’amour de Jésus à la croix, dépeint par l’orateur, et la grâce de Dieu offerte gratuitement le touchent profondément. Younis, qui a oublié pourquoi il est venu là, vient à la fin raconter au prédicateur l’histoire de sa vie, et ils lisent ensemble un texte de la Bible. Pour la première fois, Younis s’approche de ce Dieu qui l’aimait et l’attendait. Il lui parle même : “Mes parents ne voulaient pas de moi. Ô Dieu, s’il te plaît, accepte-moi ! Je regrette toutes les choses mauvaises que j’ai faites. Jésus, pardonne-moi et accepte-moi maintenant”.

La réponse de Jésus est assurée : “Celui qui vient à moi, je ne le mettrai pas dehors” (Jean 6. 37).